WEB

le

 

Qu’est-ce que le Web ?

Commençons par nous représenter le Web sous forme d’une image. Vous pensez peut-être un surfeur, puisqu’on dit souvent « surfer sur le Web », ou « naviguer sur le Web ».

Quelqu'un qui surfe sur le Web ressemble-t-il vraiment à ça ?
Quelqu’un qui surfe sur le Web ressemble-t-il vraiment à ça ?

Il est vrai qu’on saute de page en page en cliquant sur des liens, comme un surfeur qui passerait d’une vague à une autre. D’ailleurs, le lien (on parle de lien hypertexte) est probablement la plus grande invention à la base du Web. Le fait d’être sur une page et de cliquer sur un mot pour en voir une autre vous paraît peut-être basique aujourd’hui, mais c’est la base d’une vraie révolution !

Un lien hypertexte
Un lien hypertexte

Plutôt qu’une image de surfeur, je préfère que vous ayez en tête une image de… toile d’araignée. Après tout, « World Wide Web » (à l’origine du « www ») signifie « Toile d’araignée mondiale ».

Le Web est plutôt une... toile d'araignée
Le Web est plutôt une… toile d’araignée

Le Web devrait plutôt être vu comme une toile d’araignée : on y voit tous les liens qui relient les pages entre elles (par des liens hypertexte). C’est comme ça qu’on relie aussi les sites web entre eux.

Voilà l’image que j’aimerais que vous gardiez en tête. 🙂

Web, services et Cloud

On confond souvent Internet et le Web. Or, Internet a été inventé avant le Web. On peut voir le Web comme un service à l’intérieur d’Internet.

Les services fournis sur Internet

Internet, c’est le réseau qui permet de communiquer entre ordinateurs. Sur ce réseau, on trouve plusieurs services :

  • Le Web (le plus connu d’entre eux) : vous ouvrez un navigateur web pour y aller, comme Google Chrome, Firefox, Internet Explorer, Edge, Safari…

  • Les e-mails : pour échanger des messages. Il s’agit tout simplement de courrier électronique.

  • Les newsgroups : moins connus, ils sont l’ancêtre des forums et permettent de discuter à plusieurs en postant des messages.

  • Le FTP : un moyen d’échanger des fichiers entre ordinateurs.

  • etc.

On confond souvent le Web avec le reste car tous ces services convergent vers le Web. Par exemple auparavant, on utilisait obligatoirement un logiciel dédié pour les e-mails (Mozilla Thunderbird, Apple Mail, Outlook…). Si ces logiciels existent toujours, aujourd’hui on passe par le Web pour accéder à ses e-mails ! On va sur le site de GMail par exemple.

Le Web sert donc de porte d’entrée à la plupart des services aujourd’hui.

Le Cloud

On parle souvent de Cloud… qu’est-ce que ça signifie concrètement ? Ce n’est pas évident, car c’est un terme (très) utilisé en marketing. Il y aurait plusieurs définitions possibles !

Pour faire simple, on peut commencer par se dire que ce sont ces fameux services fournis via une interface web dont je vous parlais juste à l’instant. En clair, on pourrait dire que GMail est un service d’e-mail sur le cloud.

Le Web sert alors de passerelle à de nombreux services, sous la dénomination « cloud ».

Comment est né le Web ?

Le Web a une longue histoire derrière lui. Faisons un historique express :

  • 1969 : création de l’ancêtre d’Internet, appelé alors ARPAnet. C’est un réseau militaire qui se veut décentralisé (il n’a pas de lieu de commande central). Le réseau a ensuite évolué pour devenir un lieu d’échange universitaire avant de devenir progressivement grand public sous le nom d’Internet.

  • 1972 : apparition des e-mails pour échanger des messages.

  • 1991 : apparition du Web, pour afficher des pages d’information.

Comme vous le voyez, Internet est apparu bien avant le Web ! Il était possible de s’échanger des e-mails avant que l’on puisse consulter des pages web.

L’inventeur du Web ? Il s’agit de Tim Berners-Lee, un britannique. Il est le premier à présenter un concept de « page web » avec des « liens hypertexte » qui permettent de naviguer d’une page à une autre. Il est aussi à l’origine des bases du langage HTML qu’on utilise toujours aujourd’hui pour concevoir des pages web.

Tim Berners-Lee, l'inventeur du Web
Tim Berners-Lee, l’inventeur du Web

Tim Berners-Lee était en 1991 chercheur au CERN (un important centre de recherche scientifique à la frontière franco-suisse). C’est là qu’il a eu l’idée du Web.

Il a par la suite créé un organisme, le W3C (World Wide Web Consortium) qui a pris le relais pour faire évoluer les technologies du web (HTML, CSS, PNG, XML et autres noms barbares).

En résumé :

  • Le Web n’est qu’une partie d’Internet. S’il y avait une chose à retenir, ce serait celle-là !

  • Internet a été créé avant le Web pour permettre d’échanger des informations entre ordinateurs.

  • Le Cloud est un terme assez vaste (pour ne pas dire vague), plutôt utilisé pour du marketing. Il signifie essentiellement « un service fourni à travers le Web ».

  • Le W3C est l’organisme qui guide aujourd’hui l’évolution du Web.

 

  • Les serveurs distribuent les sites web depuis les datacenters.

  • Les ordinateurs sont tous reliés entre eux par des câbles (souvent sous-marins !).

  • L’adresse IP permet de retrouver un ordinateur sur la planète.

  • Le nom d’hôte (ex : google.com) est plus facile à retenir que l’IP. C’est pour cela qu’on fait une traduction via un annuaire, appelé le DNS.

  • Les protocoles indiquent comment les machines doivent communiquer entre elles.

 

  • Le Web fonctionne à l’aide de nombreux langages informatiques.

  • HTML, CSS et JavaScript sont des langages client : ils sont lus par votre ordinateur, l’ordinateur d’un visiteur. Ils décrivent l’apparence du site web.

  • PHP, Java, Ruby et Python sont des langages serveur. Ils sont utilisés par l’ordinateur qui distribue le site web, appelé… serveur. Leur rôle est de décrire le comportement du site web.

  • Les frameworks sont des boîtes à outils qui facilitent l’usage des langages serveur.

  • Les données (telle que la liste des utilisateurs) sont stockées dans des bases de données. On communique avec elle en effectuant des requêtes SQL.

  • Si les langages client sont tous obligatoires et incontournables, il n’y a en revanche pas de meilleur langage côté serveur. Choisissez celui qui vous parle le plus.

Beaucoup de gens pensent que le métier de développeur n’est pas fait pour eux… et se trompent ! Comme je le disais précédemment, il n’est pas nécessaire d’être fort en maths. Simplement d’avoir un esprit logique et d’aimer résoudre des problèmes variés.

… et ne me dites pas que vous n’avez pas d’esprit logique ! Croyez en vous. 🙂

Quelques étapes à suivre

Voici quelques étapes que je vous conseille de suivre si vous souhaitez tenter l’aventure et devenir développeur ou développeuse :

  1. Suivre ce cours d’introduction au Web. Bon, ça c’est fait. ✅

  2. Apprendre HTML5 et CSS3, car ce sont les langages de base du Web. Vous aurez alors un niveau de développeur frontend junior (ou intégrateur web) et pourrez commencer déjà à créer des sites web.

  3. Apprendre un langage serveur (PHPRubyPython… peu importe lequel).

  4. Apprendre JavaScript pour progresser dans les langages frontend et créer des pages plus complexes.

  5. Apprendre la ligne de commande Linux (si vous voulez apprendre à monter un serveur et devenir SysAdmin).

Au-delà de cela, il est conseillé de :

  • Faire de la veille technologique, c’est-à-dire de suivre les sites d’actualité technique pour être tenu informé des évolutions.

  • Pratiquer, pratiquer, pratiquer, même si ça n’avance pas, même si vous faites beaucoup d’erreurs. Il n’y a qu’en bûchant qu’on devient bûcheron il paraît (ou un truc du genre je ne sais plus bien 🤔 ).

  • Aimer ça. Au début, vous ne savez pas si vous aimerez. Vous pensez que ce n’est pas fait pour vous. Puis, au fur et à mesure que vous réussissez des petites choses, que vous avez des petites victoires, vous allez commencer à y prendre goût. Vous aurez ce petit moment « eurêka » et vous en redemanderez. C’est là que vous saurez que vous aimez ça ! 😀

source  :  OpenClassrooms

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s